Allez au contenuAllez à la navigation

5 circonscriptions à surveiller dans le Canada atlantique

En 2015, une vague rouge a balayé les provinces de l’Atlantique, alors que les libéraux ont remporté les 32 sièges disponibles dans la région. La mauvaise nouvelle pour eux, c’est que les libéraux risquent gros dans l’est du pays. Les conservateurs seront déterminés à reprendre d’anciens châteaux forts, particulièrement au Nouveau-Brunswick et dans les circonscriptions rurales de la Nouvelle-Écosse, tandis que le NPD concentrera ses efforts sur des villes comme Halifax et Saint-Jean, qui lui ont démontré un certain soutien.

Les provinces de l’Atlantique ont été parmi les plus sympathiques aux libéraux de Justin Trudeau, avec un niveau d'appui se maintenant au-delà de 40%. Reste à voir comment ce soutien se traduira en votes. Il est irréaliste pour le Parti libéral d’espérer un autre balayage, mais il n’est pas impensable que les provinces de l’Atlantique envoient de nouveau un fort contingent libéral à Ottawa après l’élection.

Egmont

Député sortant : Bobby Morrissey (PLC)
Candidat à surveiller : Logan McLellan (PCC)
Profil : rural

En 2015, Bobby Morrissey a ravi le siège de la ministre Gail Shea dans ce qui était probablement la course la plus serrée sur l’Île-du-Prince-Édouard. Si les conservateurs espèrent reprendre une circonscription dans la province (et ils le souhaitent ardemment), Egmont est certainement celle sur laquelle ils concentreront leurs efforts.

———

St. John’s East

Député sortant : Nick Whalen (PLC)
Candidat à surveiller : Jack Harris (NPD)
Profil : urbain

Les résultats dans la circonscription de St. John’s East ont surpris beaucoup de gens lors de l’élection fédérale de 2015. D’une part parce que la course a été très serrée, mais surtout parce que le candidat libéral Nick Whalen a détrôné le respecté député sortant Jack Harris, qui occupait son siège depuis longtemps. M. Harris tentera de regagner son siège en 2019, et ne ménagera aucun effort pour retourner à Ottawa.

———

Cape Breton—Canso

Député sortant : Rodger Cuzner (PLC)
Candidat à surveiller : Alfie MacLeod (PCC)
Profil : rural

Le vétéran député Roger Cuzner prend sa retraite, ce qui donne l’occasion au Parti conservateur de gagner un siège qui a été hors de sa portée pendant des années. Les libéraux n’ont pas encore nommé le candidat qui remplacera Cuzner, tandis que les conservateurs ont choisi Alfie MacLeod, un membre de longue date de l’Assemblée législative provinciale.

———

Fredericton

Député sortant : Matt DeCourcey (PLC)
Candidat à surveiller : Andrea Johnson (PCC)
Profil : urbain/rural

Le Nouveau-Brunswick est traditionnellement une région difficile pour le Parti libéral du Canada, et Fredericton représente parfaitement le courant politique actuel dans la province. Le Parti conservateur devrait livrer une chaude lutte au député sortant Matt DeCourcey, déterminé qu'il est à ravir le plus de sièges possible aux libéraux au Nouveau-Brunswick.

———

Central Nova

Député sortant : Sean Fraser (PLC)
Candidat à surveiller : Roger MacKay (PCC)
Profil : rural

Pour plusieurs raisons, Central Nova représente le bastion du Parti conservateur en Nouvelle-Écosse. Longtemps détenue par l’ancien ministre Peter MacKay et son père Elmer avant lui, la circonscription a également été représentée par Brian Mulroney après sa victoire dans la course à la chefferie du Parti progressiste conservateur en 1983. On peut s’attendre à ce que le Parti conservateur cherche à tout prix à récupérer ce siège en 2019.

———

Avec seulement 32 sièges, les provinces de l’Atlantique représentent moins de 10% de la Chambre des communes. Toutefois, une bonne performance des conservateurs dans ce qui représente une région clé pour les libéraux pourrait être signe d’une dure soirée pour Justin Trudeau.

Consultez notre section spéciale Élection fédérale 2019 pour retrouver les plus récentes perspectives de nos experts.

Sur le même sujet