Skip to contentSkip to navigation

Starting a new job from home: Living each day as if it was the first

May 05, 2020
Written by

Joël Cain

Associate

Joël Cain started working as an Associate at NATIONAL Montreal a month ago—but has yet to set foot in the office. Due to the COVID-19 pandemic, Joël has spent his first month on the job working entirely from home, learning a new role remotely, getting to know colleagues virtually and doing his best to make a good impression in these unusual circumstances. He opened up about this "unique" experience. (The article is in French.)

———

On parle souvent de l’engouement et de l’appréhension liés à la première journée dans un nouvel emploi. L’importance de faire une bonne première impression aux yeux de nos nouveaux collègues, faire les bonnes interventions en réunion, trouver une tenue convenable, etc. Le moindre détail est scruté à la loupe afin d’éviter un faux pas. Commencer un nouvel emploi en confinement, c’est un peu la même chose, sauf que chaque jour est vécu comme si c’était le premier. Excepté la tenue vestimentaire qui, elle, peut laisser à désirer – les beaux habits attendront.

Évidemment, difficile de ne pas reconnaître l’aspect « unique » de commencer un emploi en période de crise pandémique. Nous adapter à un nouvel environnement en étant physiquement dans l’environnement qui nous est le plus familier, soit le confort de notre salon, peut sembler paradoxal, mais offre somme toute une vaste gamme d’apprentissages. La bonne impression que nous tentons de faire auprès de nos nouveaux collègues lors de notre arrivée se fait chaque jour et nos interventions en réunion virtuelle sont d’autant plus ciblées et réfléchies.

Au fil des réunions et des conversations en ligne, nous découvrons peu à peu la culture d’entreprise. Au travers des anecdotes et des histoires de chacun, nous traçons petit à petit un portrait que nous intégrons. Entre la bienveillance de nos nouveaux collègues à notre endroit, la confiance qu’ils nous accordent à chaque nouveau projet et l’esprit d’équipe qui s’installe rapidement, nous sommes fébriles à l’égard du retour éventuel au bureau. Nous pensons au dicton « Tout vient à point à qui sait attendre ».

Le 23 avril dernier marquait mon premier mois chez NATIONAL, mon premier mois en télétravail. Ce matin-là, je me souviens m’être dit combien il m’en restait à apprendre, et combien j’étais animé par le même sentiment qu’à mon arrivée, celui de naviguer dans l’inconnu. Je crois que ce sentiment sera au cœur de mon parcours au sein de la Firme. Aborder chaque journée avec confiance, sans savoir nécessairement ce qui se pointe à l’horizon, c’est motivant et stimulant. Un mois plus tard, ce sentiment se superpose à la conviction de faire partie d’une équipe solide, capable d’accomplir de grandes choses.

Vivre chaque jour comme si c’était le premier jour m’amènera certainement à travailler sur ma capacité d’adaptation, mon imputabilité concernant le travail rendu et mon attention aux détails. Des apprentissages qui, j’en suis convaincu, forgeront les piliers de mon emploi au sein de la Firme.