Skip to contentSkip to navigation

June 21 2018: NATIONAL celebrates National Indigenous Peoples Day

|June 29, 2018
Written by

Éric Cardinal

In order to celebrate National Indigenous Peoples Day, our Indigenous Affairs team in Montreal organized an event around the theme of “Indigenous peoples in the Quebec public space”. For the occasion, NATIONAL gathered the authors of the essay De Kebec à Québec : cinq siècles d’échanges entre nous for a conversation 10 years after its publication, including Ghislain Picard, Assembly of First Nations Regional Chief, Québec/Labrador ; Denis Bouchard, comedian and director ; as well as NATIONAL’s own Éric Cardinal, Director, Aboriginal affairs and social acceptability. All agreed that while there is still lots of work to do, Indigenous Peoples have succeeded to earn a greater share of voice in the media and in the political arena. (Blog posting is in French.)

———

Afin de souligner la Journée nationale des peuples autochtones, l’équipe des Affaires autochtones du Cabinet de relations publiques NATIONAL a organisé un événement autour du thème « Les Autochtones dans l’espace public québécois ». Pour l’occasion, NATIONAL a réuni les auteurs de l’essai De Kebec à Québec : cinq siècles d’échanges entre nous pour un entretien, 10 ans après sa publication : Ghislain Picard, Chef de l’Assemblée des Premières Nations Québec-Labrador, Denis Bouchard, acteur et metteur en scène, et Éric Cardinal, directeur, Affaires autochtones et acceptabilité sociale.

Tous se sont entendus pour dire que bien qu’il reste encore beaucoup de travail à faire. En dix ans, les Autochtones sont parvenus à se tailler une plus grande place dans l’espace politique et médiatique du Québec et du Canada. Denis Bouchard a soulevé l’importance de l’éducation afin de rapprocher les peuples. Il a mentionné l’exemple de son fils, qui a pu découvrir la culture, les traditions et l’histoire des Premières Nations à l’école et à la maison. Les panélistes ont conclu que l’intégration de l’histoire autochtone dans le programme scolaire permet une meilleure compréhension entre Autochtones et allochtones.

IMG_2

Après ce tour de table, Éric s’est entretenu avec Isabelle Picard, ethnologue et chroniqueuse au quotidien La Presse+ à propos de l’importance d’offrir une voix aux autochtones dans la place publique et de la responsabilisation des médias à cet égard. Dans le contexte actuel de réconciliation voulu par les divers paliers de gouvernement, Mme Picard a salué les multiples initiatives visant à offrir une tribune dédiée exclusivement à la diffusion de points de vue autochtones et pour faire la promotion de la culture traditionnelle des Premières Nations. Elle a particulièrement salué la place occupée par de plus en plus de jeunes femmes autochtones dans différents médias québécois. Selon elle, on assiste présentement à une sorte de révolution en matière de couverture médiatique des sujets autochtones. L’événement s’est conclu avec une allocution du ministre québécois responsable des Affaires autochtones, M. Geoffrey Kelley. Celui-ci, qui a récemment annoncé qu’il ne sera pas candidat aux élections du 1er octobre prochain, a profité de l’occasion pour partager quelques anecdotes avec les participants. Il a également mentionné que son expérience au gouvernement lui a rappelé que la patience était nécessaire en politique pour voir arriver les changements.

Des dizaines de personnes ont participé à cet événement qui s’est déroulé dans les bureaux de NATIONAL à Montréal. Plus tôt dans la journée, une vingtaine de collègues ont assisté à un déjeuner-conférence au cours duquel Éric Cardinal a présenté la pratique en Affaires autochtones, en plus de discuter avec Mélanie Paul, femme d’affaires innue de Mashteuiatsh, qui a notamment remporté le prix Jeunes entrepreneurs, décerné le 27 avril dernier par le Conseil du patronat du Québec. Elle a partagé son expérience en tant que femme autochtone en affaires, en plus de faire part des défis qu’elle a dû surmonter au fil des ans et de prodiguer des conseils à ceux et celles qui souhaitent démarrer à leur tour leur propre entreprise.

La Journée nationale des peuples autochtones a été annoncée en 1996 par le gouverneur général de l'époque, Roméo LeBlanc, grâce à la Proclamation désignant le 21 juin, le solstice d’été, comme Journée nationale des peuples autochtones. Cette journée est une occasion spéciale de souligner le patrimoine unique, la diversité culturelle et les réalisations remarquables des Premières nations, des Inuit et des Métis. Souligner la Journée nationale des peuples autochtones chez NATIONAL, c’est aussi une occasion de rappeler l’importance des communications et des relations publiques dans la recherche de solutions aux nombreux enjeux qui affectent les communautés autochtones.

IMG_1

——— Written by Éric Cardinal, former Director, NATIONAL Public Relations

Next

Written by Rachel Lee

NATIONAL Pride – This is how we do it
June 27, 2018