Allez au contenuAllez à la navigation

Que signifie le fractionnement des actions Shopify pour les investisseurs?

|08 juillet 2022
Que signifie le fractionnement des actions Shopify pour les investisseurs?

Fractionner ou ne pas fractionner? C'est le choix auquel sont confrontées de nombreuses entreprises dont le cours de l'action a connu une croissance importante. Faut-il garder les actions entières pour que le marché puisse clairement voir la valeur construite ou fractionner chaque action en plusieurs unités pour créer un point d'entrée plus abordable pour les nouveaux investisseurs?

Berkshire Hathaway est une entreprise connue pour ne pas fractionner ses actions. Reconnue aussi pour son PDG, Warren Buffet, Berkshire Hathaway n'a jamais fractionné ses actions de catégorie A et se vend à environ 400 000 dollars par action. En revanche, Apple a fractionné ses actions cinq fois depuis son entrée en bourse, de sorte que si l'entreprise était entrée en bourse avec le nombre d'actions qu'elle possède actuellement, son prix premier appel public à l'épargne (PAPE) aurait été de 10 cents au lieu de 22 dollars.

Le géant canadien de la technologie Shopify Inc (TSX  : SHOP) a rejoint le camp des fractionnements le 29 juin en divisant ses actions sur une proportion de 10 pour 1. Cette opération a été réalisée après une première moitié d'année difficile pour le secteur de la technologie, alors que la période de croissance liée à la pandémie s'essouffle et que les investisseurs montrent moins d'intérêt envers les actions de commerce en ligne. Pour Shopify, l'impact a été une chute de 76 % du prix de l'action pour l'année. En outre, à peu près au même moment que le fractionnement, Shopify a présenté aux actionnaires une motion visant à accorder au PDG Tobi Lütke une « action fondatrice » qui lui donnerait 40 % des droits de vote de la société. Bien que les actionnaires aient approuvé cette proposition, le conseiller en procurations Glass Lewis, qui travaille avec des investisseurs institutionnels, avait recommandé un vote défavorable.

Stratégiquement, quel serait l'avantage du fractionnement des actions dans ces conditions?

Voici quelques éléments :

  1. Créer un prix de l'action plus attrayant pour les investisseurs individuels (« investisseurs de détail »). La valeur globale de l'entreprise ne change pas, mais il est plus intéressant pour les investisseurs de posséder 10 actions à 40 dollars l'unité qu'une seule action à 400 dollars. Cela ajoutera plus de participants à l'actionnariat de Shopify.

  2. Améliorer la liquidité, c'est-à-dire augmenter le nombre d'actions négociées. Une liquidité accrue signifie que les actions sont plus faciles à négocier et crée un environnement dans lequel le cours de l'action peut suivre de près les bonnes (et les mauvaises) nouvelles.

  3. Améliorer le prix de l'action. L'effet psychologique d'un prix d'action plus attrayant tend à faire monter le cours de l'action. [Une étude de Bank of America] (https://www.reuters.com/markets/asia/live-markets-stock-splits-usually-bullish-companies-bofa-2022-02-08/) a montré que les actions de l'indice S&P 500 qui se sont fractionnées ont augmenté de 25 % en moyenne au cours des 12 mois suivants. L'indice, sur la même période, a monté de 9 %.

Cela a-t-il fonctionné pour Shopify?

Au départ, c'est difficile à dire. Le cours de l'action de Shopify à la Bourse de Toronto a chuté d'un peu plus de 4 % au cours de la semaine qui a suivi la scission. Cependant, il est peut-être trop tôt pour ralentir l'élan d'une baisse de 76 % du prix de l'action au cours de l'année précédente. Le volume moyen d'actions échangées quotidiennement est de 2,3 millions depuis la division, contre 3,4 millions entre le début du mois de juin et le moment où la division a eu lieu. Il n'y a aucun avantage évident.

Là où il y a eu un changement, c'est dans le nombre de transactions. Depuis le fractionnement, une moyenne de 22 740 transactions ont été effectuées quotidiennement, contre 7 446 entre le début du mois de juin et le fractionnement. Cela pourrait indiquer un plus grand nombre de détenteurs d'actions de Shopify.

Comme pour toutes les actions, ce sont les principes financiers fondamentaux qui déterminent la valeur finale et le prix de l'action. Cependant, à l'instar d'Apple, un élément de la décision de placement dans Shopify est « l'histoire » qui se cache derrière l'action. Apple est connu comme un innovateur technologique de premier plan et a su fidéliser durablement les consommateurs. Shopify s'est forgé une réputation de perturbateur du commerce électronique et « d'anti-Amazon » qui donne du pouvoir aux petites entreprises. Ce type de sentiment est à l'origine des ralliements provenant de Reddit auxquels nous avons assisté récemment pour certaines actions. Comme les investisseurs particuliers ont tendance à réagir à une histoire plus que les investisseurs institutionnels, il est logique de leur offrir un point d'entrée plus attrayant.

Le temps nous dira si le fractionnement a été un succès pour Shopify, mais il commence à avoir un certain impact. À mesure que la division se normalise, il incombera à Shopify de continuer à s'engager sur les marchés, de maintenir des principes fondamentaux solides et de transformer les amateurs en investisseurs.

Vous souhaitez en savoir plus sur la façon de naviguer à travers les changements, de tirer parti des occasions d'affaires et d'accroître la valeur de votre entreprise? L'équipe des Marchés des capitaux de NATIONAL offre des conseils stratégiques à ses clients depuis plus de 20 ans. Contactez notre équipe d'experts.

Suivant

Rédigé par Sarah Babbitt

Les relations publiques en période de ralentissement économique
28 juin 2022