Allez au contenuAllez à la navigation

Rapports annuels : le numérique vs l’imprimé

|19 octobre 2016

Prendre le temps de réfléchir à la conception d’un rapport annuel et à la façon d’y présenter l’information visuellement vous permet d’articuler succinctement la proposition d’investissement clé de votre entreprise, facilitant du même coup la prise de décisions des investisseurs.

Cela dit, même le meilleur rapport annuel jamais créé n’aura l’impact souhaité si les investisseurs ne se sentent pas interpellés. Et de nos jours, cette situation soulève des questions extrêmement importantes: Imprimerez-vous le rapport? Passerez-vous au numérique? Ou ferez-vous les deux?

Dans ce livre blanc, notre équipe de NATIONAL Equicom examine pourquoi l’imprimé et le numérique sont deux options viables pour votre rapport annuel, et pourquoi un rapport bien conçu peut vous aider à mieux engager votre public investisseur.

Téléchargez le livre blanc de NATIONAL Equicom (en anglais), Annual Reports: PIXELS VS PRINT

——— Rédigé par Andrea Mandel-Cambell, vice-présidente principale, Marchés des capitaux, Cabinet de relations publiques NATIONAL, et Michael Cranis, anciennement technologue créatif, Cabinet de relations publiques NATIONAL

Suivant

Rédigé par Karen White

Débat sur les émissions de carbone : engagez-vous!
17 octobre 2016