Allez au contenuAllez à la navigation

Mettre la table pour une reprise de la restauration au Canada

|17 septembre 2020

Le secteur canadien des services alimentaires a été l’un des premiers à ressentir les répercussions de la pandémie de COVID-19, mais il a également été l’un des plus durement touchés. Cette industrie a perdu près des deux tiers de sa main-d’œuvre à ce jour, et un restaurant indépendant sur deux craint pour sa survie.

Les gens de la restauration ont toujours été reconnus pour travailler sans relâche. L’adage « Quand la vie vous donne des citrons, faites-en de la limonade » décrit assez bien la manière dont les restaurateurs ont su retrousser leurs manches et se réinventer, parfois en quelques jours seulement, pour maintenir leur entreprise à flot dans un environnement commercial en mutation. Toutefois, malgré leur persévérance et leur créativité, plusieurs ont dû fermer leurs portes, ou sont sur le point de le faire. Bien que les terrasses aient permis à certains d’accueillir leurs clients dans un environnement rassurant cet été, l’automne fait craindre le pire pour bon nombre de restaurateurs.

Depuis mars dernier, NATIONAL accompagne l’organisation Restaurants Canada, qui représente près de 30 000 membres à travers le pays. Sa mission est de soutenir une industrie dynamique et diversifiée, qui contribue grandement à l’économie canadienne en générant un chiffre d’affaires de 93 milliards de dollars et en employant directement 1,2 million de personnes. Dans le contexte de la pandémie, Restaurants Canada voit à la survie des restaurateurs, dont l’industrie pourrait perdre jusqu'à 44,8 milliards de dollars en ventes annuelles par rapport à 2019.

NATIONAL a soutenu les efforts déployés par l’organisme pour venir en aide à cette industrie. Par de nombreuses opérations de relations médias à travers tout le pays, positionnant les directeurs régionaux de Restaurants Canada, nous avons contribué à faire connaître la dure réalité d’une vaste diversité de restaurateurs.

Grâce à ces interventions dans les médias, nous avons sensibilisé l’opinion publique en mettant en lumière les difficultés des restaurateurs et l’incertitude de plusieurs quant à leur survie. En positionnant les défis de cette industrie aux cœurs des discussions, Restaurants Canada a réussi à suffisamment attirer l’attention des gouvernements ainsi que des représentants politiques fédéraux et provinciaux pour qu’une aide d’urgence du gouvernement fédéral couvrant jusqu’à 75 % du montant du loyer soit octroyée aux restaurants pour trois mois.

Bien que la partie ne soit pas encore totalement gagnée pour l’industrie des services alimentaires, cette aide a eu l’effet d’une bouffée d’air frais pour les restaurateurs. NATIONAL poursuit sa collaboration avec Restaurants Canada, qui continue à veiller de près aux intérêts de ses membres.