Allez au contenuAllez à la navigation

Formation médiatique : cinq raisons pour lesquelles tous les membres de votre équipe de communication devraient participer

Micro avec fond flou

Que ressentez-vous lorsqu'un journaliste vous contacte pour savoir si un membre de votre organisation est disponible pour accorder une entrevue? Trop souvent, une demande d'entrevue peut susciter des sentiments de réticence et d'inquiétude. Vous et votre équipe pouvez craindre que le point de vue de votre organisation soit déformé ou sorti de son contexte, ou que votre porte-parole soit perturbé et oublie ses messages clés. Peut-être n'êtes-vous même pas sûr de savoir qui doit réaliser l'entrevue! Si tout cela vous semble familier, vous n'êtes pas seul.

Heureusement, en participant à une formation médiatique, vous et votre équipe pouvez vous assurer d’être plus à l’aise dans ce type de situation et apprendre des notions qui vous permettront de profiter de chacune de vos prochaines entrevues pour transmettre vos messages avec confiance. La formation média permet de mieux comprendre comment les journalistes travaillent et ce qu'ils attendent de vous. Elle vous aide à adapter vos messages à différents publics et vous prodigue des conseils pour chaque type d'entrevue.

Voici cinq façons dont la formation médiatique peut aider les membres de votre équipe de communication :

1. Se préparer aux situations proactives et réactives

Il existe deux types situations médiatiques : les situations proactives et les situations réactives. Lorsque vous contactez les médias pour partager une annonce (lancement de produit ou de service, campagne, initiative, etc.), il s’agit d’une situation proactive. Pour ce type d’approche, la formation médiatique vous servira à découvrir quels sont les meilleurs moyens d’intéresser les médias et de leur faire part de vos annonces. Lorsqu’un média vous contacte de lui-même, il s’agit d’une situation réactive. Les entrevues de la sorte sont de belles occasions de visibilité, mais elles comportent aussi un risque élevé. En suivant une formation média, vous apprendrez comment répondre à ces requêtes et vous préparer pour une entrevue de ce type.

2. Se doter d’un plan concernant les demandes d’entrevues (et le respecter)

Un journaliste vous contacte pour une entrevue sur un sujet d’actualité, quelle est la prochaine étape? Que la nouvelle soit positive ou négative, vous devez envisager d’accepter l’entrevue si elle concerne votre organisation. Chaque demande médiatique est une occasion de faire valoir votre point de vue et de transmettre votre message. Si vous ne disposez pas d’un plan clair concernant les demandes d'entrevues, vous risquez de perdre l'occasion de participer à l'élaboration du narratif et de laisser d’autres parties prenantes le faire à votre place, ce qui n'est pas toujours dans votre intérêt.

3. Développer des relations avec les médias

En vous intéressant aux médias et à leurs manières de travailler, votre équipe et vous développerez possiblement d’importantes relations avec les journalistes. Lorsqu’un média sait que vous répondez rapidement aux demandes, que vous comprenez ce dont il a besoin et que vous performez bien dans le cadre d’entrevues, il est très possible qu’il vous contacte à nouveau pour d’autres dossiers concernant votre secteur d’activité. Les journalistes seront aussi plus enclins à vous répondre lorsque vous enverrez vos communiqués de presse ou vos argumentaires média. C’est une dynamique favorable pour tous : le média ajoute un bon invité à son carnet d’adresse, et vous disposez de plus d’occasions de transmettre votre message.

4. Clarifier et communiquer vos messages clés

Il est important de connaître votre public, car il faut façonner vos messages et vos manières de les transmettre en fonction de celui-ci. L’entrevue sera-t-elle diffusée à une heure de grande écoute, ou bien par un média d’industrie très spécialisé? Les médias s’adressent tous à des publics différents et il est important de comprendre comment les publics interpréteront vos messages et le vocabulaire que vous utiliserez. Que connaissent-ils? Qu’est-ce qui leur importe? De nombreux membres de votre équipe aux expertises variées devraient participer à l’élaboration des messages clés appropriés pour votre public. Une formation médiatique peut aider les équipes à identifier les publics cibles et à choisir la meilleure façon de leur présenter les messages clés.

5. Apprendre à exceller dans plusieurs formats

Les canaux pour mener une entrevue médiatique sont tellement variés de nos jours : téléphone, télévision, radio, vidéoconférence, mêlée et conférence de presse; la liste est longue. Le choix du canal influencera la manière dont vous communiquerez votre message. Chaque format comporte plusieurs particularités et une formation médiatique vous donne les bons outils pour arriver à bien vous présenter et à donner une image positive de votre organisation et de votre message.

Entretenir des relations avec les médias est un effort collectif; chaque personne de votre équipe de communication joue un rôle pour communiquer votre message au public. On pense souvent à tort que les seules personnes de votre organisation qui ont besoin d'une formation médiatique sont celles qui vont agir à titre de porte-parole : votre PDG, votre président ou votre directeur des communications. Ce n'est absolument pas le cas. Tout membre de votre équipe qui participe à l'élaboration du message de votre organisation ou qui peut servir de point de contact avec les médias devrait participer à une formation média.

Les experts de NATIONAL en matière de formation médiatique ont des dizaines d'années d'expérience et notre équipe compte plusieurs anciens journalistes. Nous pouvons aider les porte-parole aguerris tout comme ceux qui n’ont aucune expérience en matière de relations publiques.

Clare Mackenzie était directrice principale, Affaires publiques au Cabinet de relations publiques NATIONAL

Suivant

Rédigé par Alexandre Boucher | Pascale Soucy

Destination octobre 2022