Allez au contenuAllez à la navigation

Cannabis légal pour adultes et mise en marché responsable : un défi d’équilibre pour les entreprises

Le 17 octobre 2018, c’est la journée où officiellement le cannabis non thérapeutique, ou à usage récréatif, sera légalisé au Canada. Plusieurs utilisateurs attendent cette journée avec impatience, mais c’est encore plus le cas pour les producteurs autorisés (PA) qui souhaiteront profiter de ce nouvel eldorado. Une multitude d’entre eux désirent faire leur entrée sur les étagères de la future Société québécoise du cannabis (SQDC), unique accès pour atteindre les consommateurs.

Les entreprises qui ont actuellement un contrat avec la SQDC, au nombre de six, devront rivaliser d’imagination pour faire connaître leurs produits et se démarquer de la compétition. C’est que la publicité directe est strictement encadrée, réduite à peau de chagrin même, dans la Loi québécoise encadrant le cannabis. Comment les entreprises peuvent elles alors se démarquer de la concurrence et valoriser leurs produits? Il s’agit d’un défi d’équilibre : respecter la loi très stricte tout en accaparant des parts de marché. Comment tirer son épingle du jeu? Un beau défi de relations publiques!

En effet la loi québécoise interdit les commandites, l’utilisation de logo d’une marque de cannabis sur une voiture, les slogans et même l’image de la fleur séchée de cannabis… L’objectif des entreprises et du gouvernement du Québec est de détourner le consommateur du marché noir et de ses produits moins sécuritaires. Il importe alors de trouver les meilleurs moyens d’informer le consommateur sur l’offre des produits disponibles.

La loi québécoise pose donc des enjeux de visibilité importants pour des organisations qui sont, pour le moment, assez inconnues du grand public. Au Québec, la connaissance de l’industrie par NATIONAL ainsi que des lois et des règlements qui s’appliquent nous aide à bien conseiller les clients sur la meilleure voie à suivre afin de conjuguer le respect de la Loi et des règlements avec le besoin de notoriété d’entreprises souvent cotées en bourse.

En tant que l'une des premières agences au Canada à être impliquées dans le cannabis (nous avons soutenu une société de cannabis médical en août 2014 dans son offre publique initiale), nous avons travaillé avec des dizaines de sociétés de cannabis au Canada et aux États-Unis, en plus des industries connexes, comme les produits pharmaceutiques, les suppléments et les accessoires.

Nous nous concentrons sur la création de marques à partir de zéro et nous livrons efficacement des stratégies de communication qui aident nos clients à atteindre leurs objectifs commerciaux à court et à long terme dans un secteur en constante évolution. Des stratégies créatives et responsables sont à la portée des producteurs autorisés désirant se faire connaître des consommateurs au Québec et ailleurs au Canada.

Pour atteindre cet objectif, toutes les stratégies de communication reliées au cannabis doivent prendre en compte la responsabilité sociale et la protection de la santé publique. Ensuite, pour joindre le public cible dans un environnement hautement réglementé, il devient crucial de tirer parti des médias intéressés. Définir clairement les points de vue, le narratif et la stratégie de marché de votre entreprise est primordial. En utilisant des moyens innovateurs, nous aidons nos clients dans l’industrie du cannabis à tirer parti de tous les outils mis à leur disposition.

L’industrie du cannabis légal amène son lot de défis excitants vu sa nouveauté et le fabuleux potentiel de croissance. Plusieurs voudront en tirer profit, mais seules les entreprises bien outillées et bien conseillées deviendront profitables et pérennes.

Suivant

Rédigé par Guillaume Fillion | Julie-Anne Vien | Michel Rochette

Le Québec en campagne électorale : retour sur la 2e semaine