Allez au contenuAllez à la navigation

Après un an de gestion de crise externe, il est temps de repenser l'organisation interne

Personne avec des chaussures blanches, debout sur une route avec un symbole de deux flèches.

Au cours de la dernière année, les dirigeants se sont concentrés sur la gestion de la crise immédiate, sur la sécurité de leurs employés et sur les manières d’adapter leur organisation pour continuer de fonctionner. Les entreprises ont suspendu le recrutement et les employés ont retroussé leurs manches. L'objectif principal : passer à travers la pandémie.

Cependant, après un an de pandémie, plusieurs ignorent toujours à quel moment la crise prendra fin. La troisième vague est bel et bien en cours et, en ces temps où nous avons peu de contrôle sur plusieurs aspects de nos vies, il n’est pas étonnant que les employés cherchent de nouvelles sources d’inspiration et qu’ils revoient leurs priorités de vie.

Alors que les employés sont en quête d’optimisme ou de changement et que plusieurs entreprises tentent de pourvoir des postes (découvrez ceux disponibles chez NATIONAL!), une pression supplémentaire est exercée sur les organisations qui doivent redoubler d'efforts pour conserver, développer et attirer les meilleurs talents.

Redéfinissez votre raison d’être et vos valeurs

Les crises obligent les organisations à se concentrer sur le problème immédiat, mais plus d'un an après le début de la pandémie, il est temps pour les dirigeants de prendre du recul et d’élargir leurs horizons. Même avec la vaccination en cours, la pandémie aura des effets à long terme, voire permanents. Les solutions temporaires de la dernière année doivent être remplacées par des améliorations durables de nos façons de travailler. L'accent marqué sur les objectifs financiers à court terme doit laisser place à des objectifs plus larges qui s’inscriront dans la nouvelle normalité que nous vivons.

Pour se sentir connecté et intégré à une organisation, il faut des valeurs et une mission communes. Réfléchissez à la manière dont l'organisation peut concilier ses priorités et son objectif. Comment les dirigeants peuvent-ils réitérer les valeurs de l'organisation d'une manière significative et efficace? Que ce soit dans le cadre d’une réunion avec tous les employés, d’un atelier de travail ou d’une réunion d’équipe, tous les employés – particulièrement ceux qui se sont ajoutés à l’équipe durant la pandémie – doivent être au courant de la raison d’être et des objectifs de l’organisation et ont besoin de voir les dirigeants qui les entourent s'en faire l'écho. C’est la condition pour que les employés soient en mesure de les appliquer dans leur quotidien.

Si l’organisation prône la collaboration, les employés ont-ils accès aux outils et à la formation nécessaires pour les aider à travailler ensemble sans barrière technologique? Si la communication est une des valeurs de l'entreprise, les dirigeants prennent-ils le temps de rencontrer régulièrement leurs équipes? Dans ce nouvel environnement de télétravail, il est fréquent que les employés se sentent déconnectés et, même s'ils participent régulièrement à des réunions d'équipe, ils peuvent avoir l'impression de ne pas être écoutés. Les employés peuvent-ils donner leur avis? L'organisation pourrait-elle mener un sondage sur l'engagement? Si l'organisation valorise l'innovation, comment les gestionnaires motivent-ils les employés et leur donnent-ils la liberté d'essayer de nouvelles façons de faire?

Mieux équilibrer la vie professionnelle et la vie privée

Le passage au télétravail procure de nombreuses libertés, mais il a aussi rendu plus floues les limites entre le bureau et la maison. En encourageant des routines saines et en insistant sur la nécessité de ne pas être constamment en mode travail, on permet à toute l’équipe d’être plus concentrée, plus productive et plus satisfaite. Les dirigeants doivent donner l’exemple en adoptant les comportements attendus des membres de l’équipe. Établissez de nouvelles normes de communication. Par exemple, envoyez seulement des courriels lors des heures de bureau normales.

Les équipes peuvent aussi être encouragées à revoir leurs façons de faire en organisant des réunions au cours desquelles les participants sont invités à éteindre leur caméra et à sortir marcher durant l’appel. Plusieurs compagnies ont aussi pris l’engagement de tenir des journées exemptes de réunions internes. Dans le doute, fiez-vous aux experts. Invitez l’Association canadienne de la santé mentale ou un autre organisme compétent à organiser un atelier sur la résilience.

Mettez vos atouts de l’avant dans le cadre des processus d’embauche

Dans cet article, nous avons jusqu’à présent mis l’accent sur les employés qui travaillent déjà et qui réévaluent potentiellement leur carrière, mais il ne faut pas oublier que plusieurs autres sont sans emploi et cherchent un nouveau défi professionnel. Le marché de l’emploi n’est pas toujours facile en temps normal et la situation actuelle ne fait qu’empirer la situation pour plusieurs secteurs. Faire preuve d’un peu plus d’attention et de compassion à l’égard des candidats peut les aider à trouver le bon emploi, une stratégie qui peut devenir gagnante pour vous à long terme.

Quand c'est possible, rencontrez le candidat, donnez-lui des conseils, proposez-lui d'examiner son curriculum vitae ou faites-lui une présentation de votre entreprise. Même s'il ne correspond pas à un poste particulier, il pourrait être parfait pour un poste futur. Il pourrait également devenir un partenaire, un ambassadeur ou un allié de l'entreprise. Veillez à ce que le processus d'embauche soit rapide et que la communication soit claire et empathique. Les organisations peuvent s'assurer de recruter les bonnes personnes qui resteront à long terme en veillant à ce que leur site Web et leurs médias sociaux reflètent fidèlement l'entreprise, ses employés et sa culture.

Si ces éléments peuvent sembler davantage liés à la communication interne de l'entreprise, ils peuvent facilement en franchir les limites dans un monde où un simple tweet ou une critique peut devenir viral en quelques secondes. Les organisations doivent se montrer sous leur meilleur jour, car, si les conversations autour de la machine à café n'existent plus pour l'instant, le bouche-à-oreille demeure un outil de recrutement efficace. Si votre organisation ne prend pas soin de son personnel, les autres ne tarderont pas à le découvrir.

NATIONAL peut vous aider à vous mettre de l’avant pour retenir, développer et attirer les meilleurs talents. Nous avons travaillé avec certains clients pour réorienter et définir leur objectif et leurs valeurs. Nous les aidons également à améliorer leur communication organisationnelle et à créer une expérience de travail optimale. Contactez-nous pour savoir comment nous pouvons aider votre équipe.

——— Meaghan Murdoch était directrice au Cabinet de relations publiques NATIONAL