Dans les médias

La communauté des affaires et les élections fédérales

Publié le 16 octobre 2015

Dan Mader


  • IMG-Luc-Ouellet

    (Crédit photo: Shutterstock/bahri altay)

Dan Mader, vice-président au bureau d’Ottawa du Cabinet de relations publiques NATIONAL, a été interviewé à la chaîne Business News Network afin de discuter des sentiments qui prévalent dans la communauté d’affaires canadienne relativement aux élections fédérales ainsi que les enjeux auxquels un nouveau gouvernement devra faire face. Dan a adressé l’incertitude qui surgirait si un gouvernement minoritaire était élu, ce qui devient une possibilité de plus en plus grande. Premièrement, une nouvelle élection pourrait être déclenchée à tout moment. Deuxièmement, les nouvelles lois seraient difficiles à adopter et un membre de l’Opposition pourrait faire adopter une loi d’initiative parlementaire (bill privé) même si le gouvernement l’opposerait. Trois grands points de discorde existent entre les trois principaux parts : le Partenariat transpacifique (PTP); les impôts et le déficit; et le secteur de l’énergie. Dan a expliqué qu’une longue campagne était lourde de conséquences comme un long processus bureaucratique dans l’industrie énergétique alors que des demandes de permis traînent sur des bureaux de ministres depuis l’été et ne seront pas traités avant encore un mois. Ce qui veut dire trois mois d’attente et beaucoup d’inquiétude.

Dan a été interrogé sur le PTP, cette initiative de libre-échange fort ambitieuse, et ses chances de survie si un autre gouvernement que conservateur était élu. Selon lui, c’est un grand risque. Thomas Mulcair a été clair qu’il croyait être capable d’obtenir de meilleures conditions, ce qui reste à voir, tandis que les libéraux, sans le renier complètement, ne l’ont jamais complètement appuyé. Selon notre collègue, les libéraux trouveraient une façon de ratifier l’entente comme ils l’ont fait avec le traité du libre-échange nord-américain.

Cliquer ici pour visionner l’entrevue sur BNN au complet (en anglais). Il y aura deux annonces avant que l’entrevue ne commence.


En faisant un commentaire, vous acceptez les Directives, les Conditions d’utilisation et la Politique de confidentialité de NATIONAL.

Les commentaires formulés dans la présente section représentent l’opinion personnelle de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Cabinet de relations publiques NATIONAL, de ses entreprises, de ses vendeurs ou de ses clients, ou de l’employeur de ses collaborateurs ou de ses clients. Vous pouvez faire part de vos commentaires à ce sujet à l’adresse suivante : [email protected]