Allez au contenuAllez à la navigation

Ce que les gazouillis des Canadiens nous apprennent sur leur perception de la légalisation du cannabis

Rédigé par

Kayla Musyj

Rédigé par

Shavonne Pye-Strowbridge

Analyste de données principale

Les Canadiens naviguent en eaux inconnues en matière de légalisation du cannabis au Canada et ils essaient de la comprendre, du mieux qu’ils le peuvent, en la comparant à des choses qu’ils connaissent : le premier ministre Justin Trudeau, le hockey et les rappeurs célèbres.

Le 17 octobre 2018 marque la légalisation du cannabis récréatif au Canada. Cette date est un sujet bien populaire auprès des Canadiens, mais aussi partout sur la planète. Nous comptons au sein de NATIONAL une équipe de données et d’analytique qui se spécialise en écoute sociale et en cartographie des réseaux sociaux, et avec toute l’effervescence entourant la légalisation du cannabis au Canada, nous étions naturellement curieux de voir ce que tout un chacun avait à dire à ce sujet.

Nous avons recueilli et analysé 63 212 gazouillis publiés et partagés à partir de comptes Twitter canadiens au cours de la dernière année; ainsi, nous avons cartographié des réseaux sociaux afin de déterminer les sujets et les personnes qui alimentent la conversation relativement à la légalisation du cannabis (vous trouverez plus de détails sur notre méthodologie au bas de l’article). Nous avons nommé chacune des communautés (ou « équipes ») qui, en proportion, ont le plus contribué aux discussions, ainsi que leurs influenceurs (les personnes qui alimentent la conversation) les plus actifs selon les sujets ou les thèmes dont les communautés discutent. Voici le résultat de notre analyse :

  • Les Canadiens essaient de comprendre le cannabis à travers le prisme du hockey.
  • Certains (à la blague) tiennent le rappeur Gucci Mane responsable du choix du 17 octobre comme date de légalisation en raison du lien peu probable avec sa maison de disques, 1017 Brick Squad.
  • La sénatrice Denise Batters croit que Santé Canada crée des messages subliminaux pour inciter les enfants à consommer du cannabis vu que son logo du cannabis ressemble au logo de Hockey Canada.

Cliquez sur l'image pour l'agrandir

Équipe sur la légalité du cannabis : références à la Loi sur le cannabis (projet de loi C-45) (couleur : turquoise)

Proportion de la conversation : 10,54 %

Les personnes de cette équipe s’intéressent à tout ce qui concerne la légalité du cannabis, en particulier la Loi sur le cannabis (projet de loi C-45), l’âge légal pour acheter du cannabis ainsi que les conséquences géographiques et les répercussions socioéconomiques globales de la légalisation au Canada. Ces personnes diffusent des renseignements et des annonces relativement au cannabis et discutent de la transition du marché prélégalisation vers le marché légalisé; elles mettent généralement l’accent sur l’importance d’inclure les participants du marché existant dans la nouvelle industrie.

Influenceurs :
- @TrinaFraser – avocate en droit du cannabis – Ottawa
- @TonyDean_TO – Sénat du Canada et Munk School of Global Affairs – Toronto
- @GovCanHealth – compte en matière de santé du Gouvernement du Canada

Équipe de la droite conservatrice : préoccupée pour les enfants et les adolescents (couleur : orange)

Proportion de la conversation : 8,75 %

Les personnes de cette équipe tendent à avoir une orientation politique de droite qui aborde des sujets relatifs au président américain Donald Trump, à la Russie, au président russe Vladimir Poutine ainsi qu’aux enfants et à la marijuana. Ces personnes s’inquiètent surtout pour les enfants et les adolescents; plus particulièrement, elles affirment que l’augmentation de la consommation de marijuana au sein de la population signifie aussi une augmentation de cette consommation chez les adolescents.

La sénatrice Denise Batters a exprimé son inquiétude quant à la forte ressemblance entre le logo de Hockey Canada et le symbole du cannabis de Santé Canada, lequel aurait un effet subliminal pour inciter les jeunes à fumer du cannabis, mais les personnes qui ont répondu à son gazouillis semblaient trouver que le rapprochement était plutôt tiré par les cheveux. Certains influenceurs ont ridiculisé le premier ministre Trudeau en déclarant qu’il est incompétent et qu’il précipite la légalisation pour respecter son échéancier politique. D’autres ont émis des commentaires relativement aux conséquences qu’aura la légalisation du cannabis au Canada sur les relations à la frontière canado-américaine ou ont fait circuler des renseignements sur l’opinion de la Russie voulant que la légalisation du cannabis au Canada constituait une violation des obligations juridiques internationales.

Influenceurs :
- @denisebatters – sénatrice canadienne, originaire de Saskatchewan, fière conservatrice — Regina et Ottawa
- @davidfrum – auteur, ancien rédacteur de discours pour Bush, conseil d’administration de la Republican Jewish Coalition — Washington DC et Ontario
- @amandacconn – correspondante parlementaire pour @GlobalNews — Ottawa

Note : Bien que @HuffPostCanada, @CBCNews, and @TorontoStar apparaissent dans la conversation « droite conservatrice », nous ne sous-entendons pas qu'ils soient des médias de droite. La carte montre que plusieurs comptes associés à la droite conservatrice partagent des contenus similaires.

Équipe Gucci Mane : 1017 Brick Squad et HotNewHipHop (couleur : mauve)

Proportion de la conversation : 5,79 %

Cette équipe est liée à l’industrie du divertissement et la plupart de leurs commentaires sont des blagues ou des mèmes sur le rappeur Gucci Mane; il y a aussi une référence sportive voulant que le « Canada mène 2-0 en finales ». Gucci Mane est un compte qui revient abondamment puisque les utilisateurs proclament à la blague qu’il est à l’origine de la date du 17 octobre comme date de légalisation. Cette allusion tient du fait que son nom d’utilisateur est @gucci1017 et qu’il est à la tête de la maison de disques rap 1017 Brick Squad.

Influenceurs :
- @ajplus – nouvelles pour la génération connectée
- @PeterKash – animateur d’une émission matinale à la station The Move, DJ. — Toronto
- @hotnewhiphop – actualité sur la musique hip-hop
- @gucci1017 ‏- Gucci Mane – artiste de studio d’enregistrement — Atlanta

Équipe satirique — critiques sur le cannabis, gazouillis sarcastiques et mèmes sur le Canada (couleur : marron)

Proportion de la conversation : 5,65 %

Les personnes de cette équipe critiquent différents éléments de la légalisation du cannabis. Toutefois, leurs critiques, qui prennent la forme de gazouillis sarcastiques et de mèmes, sont de nature humoristique. Il y circule par exemple un événement « 420 » pour commémorer le marché illégal du cannabis. Cet événement critique les grandes banques qui s’approprient la culture des « poteux ». En particulier, le gazouillis le plus partagé de toute la conversation entourant le cannabis au Canada a été écrit par Josh Wingrove, reporteur pour Bloomberg, qui plaisantait en disant que le gouvernement du Canada s’était servi des dimensions d'une patinoire de hockey pour expliquer la taille permise pour une microculture.

Influenceurs :
- @josh_wingrove – reporteur pour Bloomberg, Colline du Parlement — Ottawa
- @markusoff – Jason Markusoff, rédacteur pour le magazine Maclean’s — Calgary
- @cochraneCBC – David Cochrane — reporteur principal pour @CBCthenational et @CBCpolitics – Ottawa

Équipe procannabis — plaidoyer en faveur du cannabis et atténuation de la stigmatisation (couleur : vert)

Proportion de la conversation : 4,56 %

Cette équipe préconise la consommation de cannabis, mais elle critique la légalisation telle que l’applique le Canada. Cette communauté prend le sujet plus au sérieux que l’équipe satirique. Les principaux influenceurs de cette communauté pourraient être considérés comme des militants procannabis. Les principaux sujets abordés sont notamment le changement de la stigmatisation entourant le cannabis, l’omission de Santé Canada de publier la réglementation en ligne, l’inaction du gouvernement par rapport aux pardons, l’interdiction d’exporter les produits du cannabis et la forme de légalisation que le gouvernement Trudeau a choisi d’adopter, qui pourrait faire en sorte que les grandes entreprises s’approprient le marché.

Influenceurs :
- @JodieEmery – principale militante procannabis — Vancouver (non vérifiée, mais est une personnalité publique)
- @DanaLarsen – militant pour la réforme en matière de cannabis et de drogues — Vancouver
- @MarcScottEmery – Prince du pot — Toronto (non vérifié, mais est une personnalité publique)

Que retenons-nous de ce portrait?

Le Canada est le premier pays du G7 à légaliser le cannabis, ce qui nous place devant un grand nombre de questions et de préoccupations et provoque la confusion et l’enthousiasme. Pour mieux comprendre une situation, nous communiquons entre nous de vive voix et par des moyens électroniques; nous analysons des renseignements complexes en les comparant à des choses qui nous sont familières et qui nous font parfois rire. Les échanges sur Twitter nous apprennent que les Canadiens font des liens entre la légalisation du cannabis et le premier ministre Trudeau, le hockey et des rappeurs célèbres pour tenter de mieux comprendre la situation dans laquelle nous nous trouvons.

Enfin, une question demeure : Drake, où es-tu?

Si vous souhaitez développer une meilleure compréhension des communautés numériques et des conversations à propos des sujets qui touchent votre organisation, communiquez avec nos spécialistes de la recherche.

D’autres gazouillis dignes de mention :

Méthodologie de cartographie des réseaux sociaux :
À partir des données de Twitter et d’un logiciel graphique et statistique, nous avons analysé le discours en ligne entourant la légalisation du cannabis au Canada afin de cartographier les médias sociaux. Cette carte nous permet de comprendre les liens entre les personnes et les organismes qui discutent du cannabis et de la légalisation au Canada. Elle nous permet aussi de déterminer les sous-communautés qui prennent part à la discussion globale. Les nœuds (encerclés) dans le réseau sont les comptes Twitter de personnes ou d’organismes qui parlent du cannabis au Canada; plus le nœud est gros, plus l’influence ou la contribution de ce compte sont importantes dans la discussion globale. Ces nœuds sont reliés à d’autres nœuds en fonction de l’interaction (ou des gazouillis partagés) avec d’autres comptes. Les nœuds utilisent un code de couleur selon les comptes qui partagent les gazouillis ou qui ont du contenu semblable, formant ainsi des communautés de comptes qui abordent des sujets similaires et qui partagent en général des opinions semblables.

——— Rédigé par Kayla Musyj, anciennement analyste, Recherche qualitative, Cabinet de relations publiques NATIONAL, et Shavonne Pye-Strowbridge, anciennement analyste de données principale, Cabinet de relations publiques NATIONAL.