Dans les médias

Quand Justin Trudeau fait la une du Rolling Stone

Publié le 1 août 2017

Julie-Anne Vien


  • IMG-Rolling-Stone-02

    Le premier ministre Justin Trudeau s’adresse à des jeunes et à des éducateurs lors de la journée Unis pour l’action, à Ottawa. (Crédit photo: Adam Scotti pour le CPM)

Le légendaire magazine Rolling Stone a choisi Justin Trudeau pour la couverture de son plus récent numéro, et la présence du premier ministre canadien à la une d’une telle publication a attiré l’attention du monde entier. Julie-Anne Vien, associée de NATIONAL à Québec, discute de la stratégie de gestion d’image de celui dont le prénom est devenu symbole d’authenticité et de proximité.

« Justin Trudeau est en train de se bâtir un capital de sympathie important, affirme notre collègue. Comme je le dis souvent à mes clients, les gens qui se préparent à l’avance et qui accumulent des points en banque ont beaucoup plus le droit à l’erreur. On va les excuser davantage lors de moments plus difficiles. »

Écoutez l’entrevue intégrale diffusée sur les ondes de BLVD 102.1 FM pour connaître l’opinion de Julie-Anne sur l’impact potentiel et la signification de la une qui fait tant réagir ici, mais également chez nos voisins américains. Avec une manchette comme « Pourquoi ne peut-il pas être notre président? », il y a certainement une pointe de provocation destinée au président actuel.

 


En faisant un commentaire, vous acceptez les Directives, les Conditions d’utilisation et la Politique de confidentialité de NATIONAL.

Les commentaires formulés dans la présente section représentent l’opinion personnelle de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Cabinet de relations publiques NATIONAL, de ses entreprises, de ses vendeurs ou de ses clients, ou de l’employeur de ses collaborateurs ou de ses clients. Vous pouvez faire part de vos commentaires à ce sujet à l’adresse suivante : [email protected]