Dans les médias

AXON Communications, notre secret le mieux gardé?

Publié le 5 septembre 2017

Miranda Dini


Miranda Dini, associée directrice, et Sam Barnes, directeur et chef de l’unité de relations publiques d’AXON au Royaume-Uni se sont récemment entretenus avec PR Week afin d’échanger sur ce qui permet à AXON de faire aussi bonne figure dans l’industrie et pourquoi elle demeure aussi discrète sur ses accomplissements.

AXON Londres a obtenu le 2e rang dans le classement des agences de communication de soins de santé, et le 28e rang dans le classement général, du palmarès Top 150 UK PR Consultancies 2017 de la publication spécialisée PRWeek, alors qu’elle a connu une croissance financière annuelle de 39% en 2016.

“Nous sommes dans un bon moment alors que travaillons sur la longévité de nos clients, de notre personnel et de notre équipe de leadership”, Miranda note avec humour. La presque totalité des membres de l’équipe de leadership sont en poste depuis cinq ans, sinon plus. Et certains clients datent du temps de la fondation du bureau, en 2003, quand Ralph Sutton, associé directeur international, travaillait sur les mandats sur le coin de la salle à diner. L’engagement d’AXON à demeurer fidèle à sa mission principale – la science – est fondamental, avec un effectif qui compte plus de 30 doctorants.

Lisez l’entrevue intégrale du PR Week ici pour en connaître plus sur les défis et opportunités que Miranda et Sam envisagent au sein de l’industrie des communications des soins de la santé et sur les bénéfices qu’ils notent de faire partie du réseau de NATIONAL. (L’entrevue est en anglais.)


En faisant un commentaire, vous acceptez les Directives, les Conditions d’utilisation et la Politique de confidentialité de NATIONAL.

Les commentaires formulés dans la présente section représentent l’opinion personnelle de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Cabinet de relations publiques NATIONAL, de ses entreprises, de ses vendeurs ou de ses clients, ou de l’employeur de ses collaborateurs ou de ses clients. Vous pouvez faire part de vos commentaires à ce sujet à l’adresse suivante : [email protected]