Le fil de nouvelles NATIONAL

Opération « Marchands de bonheur » record

Publié le 22 décembre 2017

  • Sur la photo, de gauche à droite, Isabelle Tremblay, administratrice, François Blais, ministre de l’Emploi et de la Solidarité sociale et député de Charlesbourg, Marc Picard, propriétaire du Métro Plus Beauport, Julie-Anne Vien et Jean-François Tremblay, respectivement administratrice et président de la Fondation Les Amis de Samuel avec leur fils Noah Tremblay. (Crédit photo: Francis Bouchard)

Un peu de magie et un frigo bien rempli pour près de 145 familles défavorisées de la région de Québec 

Julie-Anne Vien, associée, continue de s’impliquer auprès des jeunes enfants défavorisés de la grande région de Québec  via la fondation Les Amis de Samuel mise sur pied par sa famille en 2009.

Une imposante Opération « Marchands de Bonheur » se tenait hier matin au moment où la ville était encore endormie…

Une armée de bénévoles souriants ont répondu à l’appel des Amis de Samuel, affluant, à l’aube, au Métro Plus Beauport de l’avenue St-David pour une opération « Marchands de bonheur » record et rodée au quart de tour.

Mission : remplir le frigo de 145 familles d’élèves défavorisés, provenant d’une quinzaine d’écoles primaires et secondaires de la grande région de Québec, et se transformer en marchands de bonheur l’espace d’un instant. Cet élan de générosité aura permis de rejoindre et d’appuyer près de 600 personnes avec la distribution de paniers de provisions d’une valeur de 250 $.

Avant tout, cette 8e édition aura généré des dizaines de sourires et autant d’étoiles dans les yeux des enfants rencontrés.

« Encore aujourd’hui, trop d’enfants ne mangent pas à leur faim, une situation qui compromet leur chance de s’épanouir, de développer leur potentiel et de se réaliser. Nous sommes particulièrement fiers de voir autant de bénévoles et de donateurs s’investir auprès de notre Fondation et redonner si généreusement de leur temps et de leur argent afin de soutenir l’épanouissement et la réussite scolaire de ces enfants. Une telle opération donne un vrai sens à Noël et démontre à quel point redonner fait du bien. »


En faisant un commentaire, vous acceptez les Directives, les Conditions d’utilisation et la Politique de confidentialité de NATIONAL.

Les commentaires formulés dans la présente section représentent l’opinion personnelle de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Cabinet de relations publiques NATIONAL, de ses entreprises, de ses vendeurs ou de ses clients, ou de l’employeur de ses collaborateurs ou de ses clients. Vous pouvez faire part de vos commentaires à ce sujet à l’adresse suivante : [email protected]