Le fil de nouvelles NATIONAL

NATIONAL rayonne à Banff!

Publié le 28 mai 2014

  • De gauche à droite:  Henry Stevens, vice-président au bureau de NATIONAL à Calgary, Christina Antoniou, directrice des communications corporatives, Pfizer Canada, et Valérie Beauregard, vice-présidente exécutive, RES PUBLICA

    De gauche à droite: Henry Stevens, vice-président au bureau de NATIONAL à Calgary, Christina Antoniou, directrice des communications corporatives, Pfizer Canada, et Valérie Beauregard, vice-présidente exécutive, RES PUBLICA

  • Un visuel de la campagne « Quit to List » (Crédit photo: Pfizer Canada)

Plus de 300 professionnels des communications et des relations publiques étaient de passage à Banff, AB du 25 au 27 mai pour assister à la conférence Ascend 2014 de la Société canadienne des relations publiques (SCRP) nationale, qui offrait aux participants des ateliers et des présentations sur les tendances médias, les développements dans l’industrie et les meilleures pratiques en communication et relations publiques, ainsi que plusieurs événements sociaux et de réseautage.

La vice-présidente exécutive de RES PUBLICA, société de holding et de gestion de NATIONAL Valérie Beauregard, l’associée directrice du bureau de Calgary Beth Diamond ainsi que le vice-président du bureau de Calgary Henry Stevens étaient présents à la conférence, un reflet de l’engagement de longue date de la Firme auprès de la SCRP. Notre fondateur, Luc Beauregard, a d’ailleurs été l'un des premiers fellows de la SCRP. La Firme est un commanditaire platine de la SCRP depuis de nombreuses années, et à nouveau un fier commanditaire Bronze de la conférence de trois jours et de la Champagne Reception tenue juste avant la cérémonie de remise des prix.

Le Gala a été rempli de moments de fierté pour NATIONAL. Notre collègue Henry Stevens et Christina Antoniou de Pfizer Canada ont eu le grand plaisir de se voir remettre le Prix d'excellence national Argent dans la catégorie Campagne canadienne de l’année en relations avec les médias par une agence pour la campagne « Quit to List ». Un moment fort pour la Firme a été la présentation par la SCRP d’une vidéo rendant hommage à notre Président fondateur, Luc Beauregard, décédé l’été dernier.

Plus tôt dans la journée, Beth Diamond a eu l’occasion de modérer un panel d’échanges sur le thème Stratégies de relations publiques pour trouver un terrain d'entente.

Félicitations à tous les collègues du bureau de NATIONAL à Toronto qui ont travaillé sur la campagne « Quit to List ».

L’honneur est bien mérité!

À propos de la campagne « Quit to List »

L’achat d’une maison est l’un des investissements les plus importants que feront la plupart des Canadiens au cours de leur vie, et il est impératif de protéger cet investissement. Beaucoup de propriétaires gardent leurs propriétés sans fumée - mais pour ceux qui permettent de fumer à l'intérieur de la maison, quelles sont les implications au niveau du prix de revente ? NATIONAL vu une occasion de sensibiliser les Canadiens à l'impact potentiel de fumer dans la maison - qui va bien au-delà de l'impact financier de l'achat de cigarettes - et a créé la campagne Quit to List (Cesser pour inscrire) au nom de Pfizer Canada.

Quit to List encourageait les propriétaires à prendre les mesures nécessaires pour parler à leur médecin pour mettre en place un plan de cessation du tabac et ainsi maintenir la valeur de leur investissement immobilier. La tournée médiatique était axée sur deux principaux centres - Toronto et Montréal – et a pleinement utilisé des outils médias pour leur effet de levier, y compris les résultats d’une enquête, pour aider à étendre la portée du message auprès de ces marchés. NATIONAL a mené la campagne au printemps, pour créer un peu de bruit à l’extérieur des périodes plus habituelles pour les campagnes de cessation du tabagisme et également pour coïncider avec le pic que l'on voit dans les ventes de maisons, rendant la nouvelle plus pertinente.

La campagne a donné lieu à 15 812 090 impressions en quatre semaines avec 100 pour cent de couverture incluant le message clé et 100 pour cent ont mentionné Pfizer Canada.

À propos de la SCRP
Fondée en 1948, la Société canadienne des relations publiques (SCRP) est un organisme sans but lucratif dont les membres sont actifs dans la pratique, la gestion et l'enseignement des relations publiques. Les membres s'efforcent de maintenir les plus hautes normes et partagent une expérience canadienne unique en relations publiques. La SCRP est une fédération regroupant plus de 1 800 membres dans 14 Sociétés locales établies dans les principales villes ou regroupées par province.


En faisant un commentaire, vous acceptez les Directives, les Conditions d’utilisation et la Politique de confidentialité de NATIONAL.

Les commentaires formulés dans la présente section représentent l’opinion personnelle de leur auteur et ne reflètent pas nécessairement le point de vue du Cabinet de relations publiques NATIONAL, de ses entreprises, de ses vendeurs ou de ses clients, ou de l’employeur de ses collaborateurs ou de ses clients. Vous pouvez faire part de vos commentaires à ce sujet à l’adresse suivante : [email protected]